Portrait Nicolas Theil, « Dandy-Punk » de l’accessoire de Luxe et +…

Ne vous fiez pas à son air angélique et à son allure juvénile car Nicolas Theil est déterminé et extrêmement talentueux.

Le jeune créateur pose son regard affûté sur le monde dont il se dit être le citoyen.

Ni vraiment français, parisien ou tokyoïte, le pays qui l’a accueilli pendant son adolescence, il aime se voir comme un habitant du globe ou un homme des bois.

Mais Nicolas Theil est avant tout un explorateur, un inventeur.

NTBlack colors

 

De Paris, il aime ce mélange de luxe et d’underground, cette mixité qui se côtoie sans jamais se mélanger, derrière des frontières invisibles.

Mais également ces artisans parisiens comme les orfèvres et les Peaussiers que l’on ne trouve nul par ailleurs et qui, une fois la période d’apprivoisement passée, vous ouvrent les portes de leurs ateliers et de leurs savoirs.

De Tokyo, il garde le goût de l’excentrique, du mélange des codes libérés de toute forme de jugement et surtout du respect d’autrui.

Quant au bois, il en aime la nature, la brutalité, la beauté des éléments et des matériaux mais également la justesse des faux silences et de cette fausse solitude qui ressource et enrichit celui qui sait regarder et sentir.

 

Après un passage incertain par une école d’ingénieur, où les contraintes de la construction formelle butent sur les innombrables possibilités qu’envisage son âme vagabonde, il confectionnera au fils de ses virées nocturnes ses premiers vêtements.

560815_464200713630744_945388250_n

Désireux d’aller plus loin dans cette démarche créative,

Il poursuivra sa formation par l’école de condé puis celle de l’école Duperré.

 

C’est à l’issu de cet apprentissage qu’il deviendra le collaborateur de Jean-Paul Gaultier.

Il y apprendra que rien n’est impossible, que l’on peut relever tous les défis mais également la souffrance d’assister.

Souffrance d’ailleurs qui lui permettra de trouver son savoir-faire et de faire ses propres propositions au célèbre designer.

Durant leurs longues conversations, Nicolas Theil « aimait écouter ses yeux briller ».

 

Après 3 ans d’une extraordinaire expérience, il se lance dans sa propre histoire avec la création de sa marque éponyme, et transforme progressivement ses envies en produits.

nbtnmpi

Ses créations sont urbaines, réalisées pour ceux et celles qui aimeraient parfois fuir la ville, tout en gardant d’elle quelques notions d’élégance, d’humour et de légèreté.

Ces bijoux, sacs et pochettes, ces presque objets d’art mais surtout objets du désir, sont habités  par ces préoccupations trop sérieuses comme l’avenir du monde, la femme et l’homme modernes, la déconstruction, la reconstruction, et le futur incertain, qu’affectionne le créateur.

pomNT.001NTAB

 

NTbzzz

Désormais designer d’accessoires, le jeune homme défend  la nature qu’il sublime à travers le travail du cuir brut, le métal et les matières plastiques, éléments principaux de ses collections.

 

Les produits sont à son image, Sobres et élégants, poétiques et un brin rocks, sarcastiques et à double langage, modulables et ingénieux

Ces pièces minimalistes invitent au voyage, et il aime au travers de ses créations se dépasser par les contraintes des matières.

Matières qu’il détruit, froisse, maltraite afin de les restructurer et ainsi s’approprier cette nature, ces formes qu’il chérie, comme pour les sublimer.

Le cuir végétal, matière naturelle exigeante, et qui ne demande qu’à se patiner, vivre et révéler ses secrets au fil du temps, ou le métal qu’il oxyde, raye ou gaine selon ses envies.

NLNT

Sélectionné par Mercedes avec 5 autres créateurs, il dépassera ses limites et celle de la célèbre maison en confectionnant dans son atelier une housse de voiture tout en cuir rétro réfléchissant et métal.

Véritable prouesse technique il sera plébiscité par la presse, le milieu de l’automobile mais également de la mode.

5662237-8444898 copie

Parallèlement à cette expérience sa nouvelle collection « Radioactivité » verra le jour et surtout un de ses modèles phare de la marque, le sac Nucléaire.

nuclear retroreflechissant vegetal chair

Entièrement réalisé à partir de cuir végétal et matières rétro réfléchissantes, ce sac brille tel un astre au contact de la lumière.

Vu et être vu, être la proie et le prédateur, la douceur et la brutalité, le féminin et le masculin, l’innovation et le savoir faire ancestral sont  les piliers des collections Nicolas Theil .

Le créateur ne s’adresse pas particulièrement à la Parisienne mais à la femme dans toute sa complexité et sa féminité.

Femme du monde, femme de pouvoir, libre et déterminée elle recherche dans la mode cette perle rare qu’elle aime dénicher et qui se laisse découvrir.

La femme Nicolas Theil aime la différence et la singularité, le geste sûr elle porte avec style la manchette pomme XXL en color-block ou la pochette  en python et clous.

Alors comme elle entrez dans  le tourbillon audacieux de ce créateur à double sens et de l’ultra-luxe « Made in France ».

La vie est une aventure, l’aventure est le voyage et le voyage est So Parisienne…

 

VERDICT: « Guilty Of Talent »

Portrait Réalisé pour le concept-store du « Made In france » en Chine, « So Parisienne » ///

 

sac1ntNTMPNTTTTNTTTNTTANTTC

 

 

 

 

Related posts:

Tomorrow's World /// JC de Castelbajac - Rustica Galactica
Ben Trovato Blog...
FRAME DENIM: "The it Jean, the Hottest Jean"
Portrait: "Maison Gabriel", l'évidence faite Mode...


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.